Le nom de cette baie : "Dwejra", est un témoignage de l'héritage et de la mythologie de ce site antique.

Le mot "dwejra" est dérivé de l'expression maltaise "une petite maison" et a un double sens : la tradition dit qu'une petite maison était vraiment présente depuis de nombreuses années dans cet endroit distant et depuis lequel les habitants profitaient des couchers de soleil époustouflants de beauté. Mais le terme "maison" est également une analogie aux rochers énormes, verticaux et presque parallèles qui forment une forme primitive d'habitation.

Connu sous le nom de "Azure window" ce phénomène majestueux est le résultat de forces géologiques qui ont façonnées le visage de l'île de Gozo sur plusieurs millénaires.

La baie est un endroit idéal pour une journée ou une demi-journée de randonnée dans cet endroit idyllique à proximité du village paisible de San Lawrenz à Gozo.

Si vous êtes un nageur expérimenté, vous pouvez plonger dans la mer intérieure (inland sea) où vous trouverez un lac entouré de galets, tel un oasis de paix et de tranquillité. Le seul accès à ce lac est à travers un passage local bien connu appelé "Ghar iz-Zerqa", qui se traduit littéralement par la "Grotte de beauté bleue". D'ici, vous pouvez louer un bateau et traverser lentement les cavernes aux alentours de Dwejra Bay. N'oubliez pas d'emporter votre appareil photo pour immortaliser la vue sur la majestueuse Azure Window. Si vous êtes un plongeur, soyez prêt à découvrir quelques-uns des meilleurs sites de plongée de Gozo, qui sont en très grand nombre dans cette zone.

Tant que vous êtes sur la terre ferme, prenez le temps d'apprécier la côte rocheuse avec sa géologie unique qui offre plusieurs grands sentiers de randonnée. 

Vous pouvez voir au long de la côte l'imposante tour fortifiée construite par le Grand Maître de Paulo (Antoine de Paulo) au dix-septième siècle. Elle était destinée à aider à la garde des côtes, une fonction critique au cours de l'invasion turque du dix-huitième siècle. 

Voir les commentaires de Trip Advisor à propos de cet endroit.
Carte

Hommage à Michael Jurick, de New York, pour les photos ci-dessus, prises en 2012



 

1